Programmation • Les photographes • Evgenia Arbugaeva

Les photographes

Evgenia Arbugaeva

Tiksi

Il était une fois en Sibérie, sur les bords de l’océan Arctique, une petite fille appelée Tanya. C’était le matin, mais il faisait nuit dehors. À Tiksi, tout au nord de la Russie, il fait nuit pendant des mois. C’est ce que l’on appelle la «nuit polaire». Pour aller à l’école, Tanya devait affronter des températures comprises entre - 40° et - 10° et traverser la silencieuse forêt, appelée toundra, recouverte de neige avec, au-dessus de sa tête, le ballet des aurores boréales.
En 2010, la photographe Evgenia Arbugaeva est retournée à Tiksi, son village natal. Elle y a rencontré Tanya, une fillette qui lui a fait penser
à elle-même lorsqu’elle était petite. Elle l’a photographiée en s’inspirant des personnages de l’époque soviétique qu’elle a trouvés dans les livres pour enfants de la bibliothèque de Tanya: «Ces livres sont beaux et ont une signification profonde. lls sont habilement mis en pages, les caractères sont clairs et lumineux. Leurs images transmettent un sentiment d’émerveillement et d’idéalisme naïf qui m’ont toujours captivée. La Sibérie est souvent représentée par les photographes occidentaux comme grise, maussade et déprimante. C’est une réalité, mais j’y vois d’autres choses. Je peux raconter des histoires à partir d’un point de vue différent, les gens peuvent vraiment être heureux à Tiksi et avoir leur propre univers.» Effectivement, on voyage dans les photographies d’Evgenia Arbugaeva comme dans un conte...

Evgenia Arbugaeva est née en Sibérie en 1985, dans la petite ville de Tiksi, au bord de la mer Laptev. Après l’obtention, en 2009, de son diplôme en management de l’art à l’université internationale de Moscou, elle s’installe à New York et y suit des cours de photographie documentaire à l’International Center of Photography. Elle reçoit en 2012 le prix du Magnum Emergency Fund, en 2013 le Prix Leica Oskar Barnack et le ICP Infinity Award en 2015. Evgenia Arbugaeva vit aujourd’hui entre la Russie et New York. Son travail est exposé dans le monde entier, fait fréquemment l’objet de publications et est entré dans de nombreuses collections publiques et privées. Tiksi a fait l’objet d’un livre paru chez The Eyes Publishing.

Evgenia Arbugaeva est représentée par la galerie In Camera, Paris.

http://www.incamera.fr/Biographie,92.html


Lieux d'exposition :



Designed by Tom Ségur ● Developped by Sébastien Verspecht